La perte auditive
de A à Z

La perte auditive est une difficulté à entendre et à comprendre les sons. Ce trouble a tendance à se développer et devenir un réel handicap s’il n’est pas rapidement traité/pris en charge. Chez Histoire d’Audition, pour palier à votre perte d’audition, nous proposons des bilans auditifs gratuits, un accompagnement sur mesure, et un grand choix de prothèses auditives à personnaliser en fonction du degré de votre trouble.

Reconnaître les symptômes d'une perte auditive

On dit qu’une personne est atteinte de perte auditive quand elle éprouve des difficultés progressives à écouter, interpréter et déchiffrer les sons du quotidien. La surdité peut survenir dès la naissance, mais peut aussi apparaître plus tard.

Les signes

Concernant les nouveau-nés, ils sont soumis à un dépistage néonatal afin de vérifier la surdité. Par contre, lorsque celle-ci survient plus tard, il faut observer les signes.

  • De moins de 1 an : émission de son non mélodique, sans babillement, non-réaction aux appels ;
  • De 1 à 2 ans : problème de langage (incapacité à faire des mots, sons inconnus ou incontrôlés), communication gestuelle uniquement, attention concentrée seulement à ce qui se passe dans son champ de vision, etc. 
  • Entre 2 ans et 3 ans, retard de compréhension et langage, trouble du comportement (isolement ou agitation) ;
  • De plus de 3 ans, retard de parole et compréhension, lorsqu’il ne parle pas ou de manière incompréhensible, trouble du comportement ou difficultés d’apprentissage à l’école.
  • Tourne la tête de la bonne oreille pour écouter ;
  • Faire répéter son interlocuteur ;
  • Éprouve un malaise en société ;
  • Les plaintes de l’entourage.
chez udioprothesiste
examen auditif chez un audioprothestiste

Le degré de perte auditive

La surdité peut se présenter sous différents niveaux et elle s’exprime en décibels de perte auditive.

  • Entre 20 et 39 dB de perte auditive, la surdité est dite légère. Il est à savoir qu’une personne atteinte de surdité demande à répéter son interlocuteur à partir de 30 décibels de perte auditive ;
  • Entre 40 et 60 décibels de perte auditive, la surdité est dite moyenne. Il s’agit maintenant d’un handicap, car l’individu a besoin que son interlocuteur élève la voix ;
  • Entre 70 et 90 décibels de perte auditive, la surdité est dite sévère ;
  • Plus de 90 décibels de perte auditive, la surdité est dite profonde. À partir de ce niveau, la personne atteinte de surdité est incapable d’entendre.

Les causes d’une perte d’audition

La surdité peut être causée par différents facteurs. En voici quelques exemples :

  • Presbyacousie et âge
  • Traumatisme sonore
  • Congénitale
  • Médicale
  • Surdité brusque

Presbyacousie et âge

L’ouïe se dégrade avec l’âge, car les cellules ciliées dans l’oreille interne, le nerf et le centre auditif s’usent. Cette régression s’observe généralement à l’âge de 50 ans. Même si ce type de surdité est définitif, le patient pourra toujours recourir à l’utilisation d’aide auditive adaptée pour améliorer sa condition de vie dans le quotidien.

Traumatisme sonore

Une sollicitation prolongée ou extrême de courte durée peut conduire à un déficit auditif. En effet, si de fortes ondes sonores font vibrer anormalement l’ensemble de l’organe auditif, elles risquent d’y faire des dommages (tympan, chaîne des osselets, nerf auditif, etc.)

Congénitale

Il arrive que la surdité soit d’origine héréditaire. Généralement, c’est la cause des troubles auditifs chez les enfants. Il s’agit notamment de la transmission des gènes ayant des défauts de l’un ou des parents à son enfant provoquant des problèmes sur le développement et le fonctionnement de l’oreille.

Médicale

Les maladies liées à des virus, des bactéries et des inflammations peuvent engendrer une perte d’audition. Par exemple, avec une inflammation de l’oreille, le système auditif sera impacté et causera la dégradation de la fonction auditive. On peut aussi citer d’autres maladies comme la scarlatine, la rougeole et la méningite. Puis, il y a des maladies qui ciblent particulièrement l’anatomie de l’oreille comme l’otosclérose en s’attaquant aux osselets de l’oreille. Même si ce n’est pas toujours évident, le rhume peut être responsable de trouble auditif en provoquant une otite interne, une otite séromuqueuse ou une otite grippale.

Les causes de la surdité brusque sont nombreuses. Il y a, par exemple :

  • Les blessures à la tête ;
  • Les enfants ont tendance à insérer des objets pointus dans leurs oreilles. Cela risque d’endommager les organes auditifs ;
  • Les effets des médicaments, tabac ou alcool ;
  • Les coups de vent brusques dans l’oreille ;
  • Le cérumen en bouchant la conduite auditive ;
  • Etc.

Les différents types de perte auditive

Il existe différents types de pertes auditives qui peuvent être diagnostiqués et traités par nos audioprothésistes chez Histoire d’Audition.

  • Surdité de perception
  • Surdité de transmission
  • Surdité mixte et cognitive
  • Surdité unilatérale

Surdité de perception

On peut dire que c’est la plus fréquente des types de perte auditive. Cette perte auditive est la conséquence de la dégradation des cellules ciliées de l’oreille interne ou du nerf qui transmet les sons au cerveau. Généralement, elle découle du processus naturel de vieillissement ou de l’exposition à des sons fort.

Surdité de transmission

Il est dit que l’oreille est atteinte de surdité de transmission lorsque l’oreille externe ou l’oreille moyenne ne sont plus capables d’assumer normalement la conduction des vibrations de l’air.

Surdité mixte et cognitive

Il s’agit de la coexistence des deux types de surdité précédente. C’est pourquoi elle est capable de toucher toutes les parties de l’oreille externe, moyenne, et interne.

Surdité unilatérale

La surdité unilatérale est caractérisée par une perte auditive partielle ou totale d’une seule oreille. Elle peut survenir d’un traumatisme sonore, d’une infection virale. 

Votre test auditif gratuit chez Histoire d'Audition Villetaneuse

Vous présentez des troubles auditifs ou des signes de perte d’audition ? N’attendez plus ! Prenez-rendez-vous avez notre centre auditif Histoire d’Audition Villetaneuse. L’ensemble des tests auditifs sont gratuits !  Bénéficiez d’un accompagnement personnalisé durant toute la durée de votre appareillage, ainsi que d’un suivi illimité.

Prendre rendez-vous
Mature woman with hearing aid indoors

Quelques précautions

Afin d’éviter diverses situations à risques pour l’organe auditif, vous pouvez suivre les quelques précautions suivantes.

  • Éviter autant que possible l’utilisation des Cotons-Tiges pour nettoyer vos oreilles en profondeur. En fait, l’oreille régule la présence du cérumen dans le conduit auditif.
  • Mettez des équipements de protections adéquats lorsque vous travaillez dans un chantier ou atelier bruyant. Il y a par exemple les bouchons d’oreilles en mousse ou casque antibruit.
  • Soyez raisonnable dans le réglage du volume de la télévision, la radio, la musique, etc.
  • Limitez dans la mesure du possible le temps d’exposition à des sons forts.
  • Donnez le temps à vos oreilles de récupérer lorsqu’ils sont sollicités par des bruits forts
  • Évitez d’insérer des choix dans les oreilles.
  • Faites un test auditif lorsque vous observez un changement dans votre audition ou lorsque vous entendez un sifflement durant plus de 24 heures.
  • Etc.